Œil de DOM

Se coucher tard nuit. Me lever matin m’atteint.

Accueil > Diaporamas > Danse > Silencis, par Claire Ducreux...

Silencis, par Claire Ducreux...

mardi 22 octobre 2019, par Dominique Villy

Un arbre murmure : Arrête-toi parce qu il est urgent de vivre. Prends le temps de voir à nouveau, de redécouvrir ce qu à force de connaître tu ne connais plus, le temps d’écouter le silence et les pensées se mêler, de voir danser l’immobile, de se sentir à nouveau infiniment vivant.

Une explosion... Une pluie de cendres... L’hommage à la vie d un arbre qui tremble et d’une âme qui danse.

Silencis est une invitation à respirer ensemble au rythme lent et profond de la vie... et voir ce qu’il se passe...

"Mention spéciale à La Chaplinette Claire Ducreux et son instant Silencis, un OVNI de bienveillance.
Claire Ducreux, le coup de cœur. Silencis, une pépite d’amour. L’hommage à la vie d’un arbre qui tremble et d’une âme qui danse.

Prenez une pincée de Chaplin, saupoudrez de tendresse et vous obtiendrez un petit bout de femme, Claire Ducreux. De grands yeux expressifs où se mélangent bienveillance, douceur et mélancolie.

A peine 5 secondes de spectacle, et on est comme happée avec délicatesse dans son monde onirique. Silencis est une invitation à respirer ensemble au rythme lent et profond de la vie et voir ce qu il se passe…un solo de danse, où grâce et sourire vont de paire.

Espoir. Tendresse. Sourires. Bienveillance. Armée d’une rose rouge, elle tend la main à quelques enfants et adultes, que tour à tour, elle invite à planter une rose sur l’arbre où à partager un moment d’improvisation drôle et tendre avec elle. Et ça marche.

Claire Ducreux danse autour d’un arbre, non, elle danse avec l’arbre. Elle danse la vie. Elle fait corps avec l’arbre, la main effleure, caresse, elle joue avec, se cache presque derrière, grimpe sur lui, se pose, s’allonge sur ses branches, pour finir sous une pluie de pétales de roses, adossée au tronc, sourire aux lèvres. Ici c’est le cœur qui parle. Les mots sont superflus. Seuls sont importants, les regards et les sourires.

Une pensée pour la magnifique dernière scène des Lumières de la ville de Charlie Chaplin, et cette petite fleur au cœur de ce chef d’œuvre, forcément « vous voyez clair maintenant ? »

Très joli. Un hymne à la vie, un hymne à la gentillesse, un hymne à la paix, un hymne au bonheur. Une thérapie. Une bulle de douceur et de poésie remplie d’amour, mais que ça fait du bien !"

Festival d’Aurillac
Août 2019

Portfolio